Association Sorézienne

Le journal mensuel 2003

Janvier Février Mars Avril Mai Juin
Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

2013 2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006 2005 2004 2002 2001 2000 1999 1998 1997 1996

Décembre

 31 décembre
L'Association souhaite ses meilleurs voeux aux anciennes et aux anciens pour 2004. Et nous terminons sur une bonne note : la dernière à enrichir notre tableau des anciens avec email est une ancienne : Evelyne Zadra (84-90).

 25 décembre
Nous apprenons le décès de Gérard De Villelume (44-54), ce jour-même. Il fut Maître des Cérémonies en 53-54.

 14 décembre
7 ans déjà ! Notre service Internet existe depuis décembre 1996. Quel chemin parcouru depuis, combien de dizaines de milliers de visites ! Une première expérience avait été menée par Gaston Bergasse (53-61), les quelques pages de l'époque étaient hébergées dans les anciens locaux IBM à Montpellier (merci Gaston). Nous avons continué à héberger le site à Montpellier, dans les mêmes locaux, et avons émigré en 1999 au Futuroscope pour un meilleur confort et une plus grande rapidité. Longue vie à ce site.

 9 décembre
Erick Bonnier (83-84) fait le lancement de son livre "Souks" à l'Institut du Monde Arabe le mardi 9 décembre à partir de 19h30. Il s'agit d'un cocktail et la présentation de son livre qui lui a pris deux ans pour le réaliser à travers 10 pays arabes.

Novembre

 23 novembre
La Fédération nationale des Associations d'Anciens élèves des Ecoles dominicaines de France vous invite le 4 décembre à sa réunion annuelle. Les explications ICI

 22 novembre
Nous apprenons, suite aux retours des fiches XXème siècle, par Bernard LEBRUN (46-49), qu'à son époque, le Père Chéade appreanit le tango aux élèves...........

 20 novembre
Bertrand NINARD recherche photos stéréo de l'Ecole (si possibles prises par appareil Vérascope au format 45x107). Prix intéressant, gros client! Qu'on se le dise.

 9 novembre
Nicolas Boncompain (88-90) et Cécile (mêmes années), née Toussaint, nous informent de la naissance de Clotilde le 12 septembre dernier. Longue vie aux parents et aux enfants.

 1er novembre
Le Point-Accueil de l'Abbaye-Ecole de Sorèze nous annonce la création de son site web. C'est : www.abbayeecoledesoreze.com, bravo !

Octobre

 5 octobre
Nous apprenons le décès de Jacques PREVOT (43-46) à Villeneuve sur Lot. Son frère, mêmes années, réside Sainte Clotilde, à La Réunion.

 5 octobre
Le journal sera très mince ce mois-ci, le Webmaster est en vacances tout le mois d'octobre.

Septembre

 20 septembre
Chers Amis Soréziens,
le Couvent des Dominicains de Toulouse vient de nous annoncer le décès, cette nuit, du Père Jean CONNAULT, 84 ans, qui fut directeur de la division des Rouges puis Econome de l'Ecole de Sorèze.
Ses obsèques auront lieu au couvent des Dominicains à Toulouse, lundi 22 septembre à 12 heures.

Le décès de Jean Connault que je viens d'apprendre par notre site, me touche très profondément, tant j'ai aimé et été aimé par cet homme.
Quand j'ai quitté Sorèze il m'a offert un vieux livre de sa propre biblothèque, un peu comme un viatique, et depuis, sa mémoire m'a toujours accompagné chaque fois qu'un virage était à prendre dans ma vie.
Je n'ai pas de mot pour dire tout ce que je ressens, mais il m'a donné le goût de l'étude avec aussi le Père Milleret et d'autres qu'il a rejoint...
Voilà... que Dieu le garde... j'ai de la peine.
Marc Pommiès (69-71)

 19 septembre
Mes Amis,
VIETNAM, magnifique pays où je vous attends pour vos prochaines vacances.
Après deux courts séjours espacés de 3ans, je suis catastrophé de l'absence et de la perte de la culture française auprès de la population.
Comme un grand nombre d'enfants du Vietnam, j'ai suivi depuis la maternelle les écoles françaises. La richesse et la noblesse de cette culture restent fortement présentes dans mon esprit depuis mon passage chez les Rouges dans cette magnifique Ecole de Sorèze de 1962 à 1964.
Ce transfert du Savoir s'est épanoui par la rencontre des amis avec qui je ne manquais pas de faire les quatre cent coups. Gamins français dont j'ai gardé le plus profond souvenir et le plus grand respect, vous avez grandi sans prendre d'âge.
Au Vietnam, pratiquement tout le monde comprenait le Français. Ils lisaient Français, la technologie est Française. La conversation en Français est un signe d'appartenance à une certaine élite du pays.
Vingt ans ont suffi pour balayer complètement cette présence.
La France a pourtant payé très cher en vies humaines et en souffrances de toutes sortes pour implanter son rayonnement au-dessus des autres pays.
Quelque chose est quand même rassurant. Je ne sais par quel miracle l'amitié qui liait les deux peuples est toujours là.
L'accueil n'est pas du tout le même si vous venez de France ou d'un autre pays. Tous ceux qui sont déjà allés au Vietnam vous le confirmeront. Et pourtant ils vous parlent en anglais avec deux ou trois mots en français pour vous témoigner leur amitié et pour vous faire sentir qu'ils font la différence.
Actuellement, je suis sur un projet de formation professionnelle pour les enfants du Vietnam.
A ce directeur d'école qui me demandait de lui donner un coup de main, je lui disais : Malheureusement les cours vont être en français.
Immédiatement, il me donne la solution : "apprenez-nous le Français".
Vous, mes Amis, qui êtes les garants des valeurs et l'esprit de notre école de Sorèze, que dois-je répondre à ce monsieur ?
En tout cas, je ne laisse pas tomber.
Malgré mes faibles moyens, je forcerai ce petit monde à apprendre français, à travailler français, à réfléchir français, à acheter français. C'est un complément bien digne et bien apprécié de la culture vietnamienne.
Vous, les Anciens de l'Ecole et vous les Amis qui partagent mon idée, je vous demande à mon tour de me donner un sérieux coup de main pour relever ce défi. Je suis persuadé du succès.
A terme je suis également certain que les relations commerciales entre la France, les pays francophones et le Vietnam ne se porteront que mieux.
Cordialement
Duc

Mes coordonnées pour plus d'informations :
Duong Minh Duc
24, rue du Petit Domart
77320 Meilleray
Téléphone : 01 64 20 37 63
Télécopie : 01 64 20 51 41
Mobile : 06 03 70 01 79
Email : ducminh@aol.com

 18 septembre
Ouverture d'une nouvelle rubrique à brac, celle de notre "cancre sympathique" que nombre d'entre nous ont bien connu, entre 1956 et 1967. Cette rubrique sera enrichie exclusivement par ledit cancre.

 6 septembre
Nous apprenons le décès de William Bladet (64-70), suite à une terrible maladie. Ses obsèques auront lieu à Landiras (Gironde) mardi 9 septembre à l'église à 15 heures.

 5 septembre
Les anciens désirant bénéficier de la lettre d'information spéciale de notre cancre sympathique des années 56-67, actuellement Consul de France à Rio peuvent adresser leur demande à Jean-paul.BOSSUGE@diplomatie.gouv.fr en précisant l'idiome désiré parmi le français, l'anglais ou le portugais du Brésil.

Août

 6 Août
Notre site va profiter d'une période relativement creuse pour faire un peu de ménage dans les moteurs de recherches. En effet, qu'on cherche la culture du petit pois en Patagonie, de la courgette dans la banlieue de Vladivostok, ou l'annuaire des médecins de La Réunion, on tombe toujours sur le site de notre éternelle école. Dans deux jours seront rétablies toutes les fonctions habituelles. Entre temps, seules les pages essentielles restent en place. Adressez vos reproches au Webmaster.

Juillet

 21 Juillet
La bande de fainéants que nous sommes tous a, pour la plupart, complètement oublié de remplir le formulaire 20ème siècle. Le rédacteur en chef dudit livre piaffe d'impatience. Allez vite sur ce formulaire sinon vous risquez de ne pas figurer dans la première édition.

Vos photos sont par ailleurs les bienvenues et vous pouvez les envoyer au lampiste (webmaster@soreze.com).

 12 Juillet
A part le Tour de France, les vacances, la Sainte Bulle Sorézienne, on ne peut pas dire qu'il se passe grand chose, ce mois-ci.

Juin

 22 Juin
Pour ceux qui aiment la mer, les bateaux, les régates et qui auront trop chaud chez eux, Philippe Béteille (69-73) vous propose des régates classiques en Méditerranée tout au long de l'été et de l'automne. Ces Soréziens passionnés de yachting classique sont invités à se faire connaître pour participer gracieusement aux régates (hors hébergement). Pour avoir davantage d infos sur le Trophée Prada, aller dans le site www.cim-classicyachts.org. Pour voir le bateau de Philippe, c'est ici.

 10 Juin
La narration et les 251 photos des journées du 1er et des 7 et 8 juin à Sorèze sont disponibles. Cliquez ICI pour parcourir l'album.
Compte tenu du nombre de photos, tout un chacun est appelé à apporter ses légendes et ses commentaires, car autant se partager le travail et ne pas laisser le webmaster s'épuiser à la tâche, vu son grand âge... Vous pouvez également transmettre vos photos au Webmaster qui les mettra en ligne, ou les expédier à Association Sorézienne, En Fabre, 81700 BLAN.

Mai

 29 mai
Idesbald (88-90) et François (63-68) Linossier nous transmettent le tryptique de leur Domaine de Truilhas; N'hésitez pas à l'envoyer à vos parents et amis qui ne savent pas où aller pour se marier ou profiter d'une arrière saison à nulle autre pareille.

 16 mai
Pierre Castillon Du Perron (65-70) est décédé hier, laissant sa femme Isabelle et leur fille de 12 ans en difficulté. Pour d'autres informations appeler notre ex-président au 06.07.18.37.81.

 14 mai
Nous apprenons ce jour le décès d'Henri Olry de Labry (60-63) le 6 mai dernier. Il était consul de France à Luxembourg. Ses obsèques ont eu lieu dans la plus stricte intimité familiale.

 9 mai
Le site Internet de notre camarade Hugues Aufray vient d'ouvrir ce jour, superbe, et plein de photos. Par ailleurs, Hugues sera en concert à Albi le 16 juin, qu'on se le dise.

 8 mai
La galerie virtuelle des dessins à l'encre de Chine de Paul PUIG (49-59) vient de rentrer sur notre site.

 3 mai
Décès de Jean-Paul SIVEL (61-63) dans sa maison de Bangkok, en Thailande.

Avril

 25 Avril
Le Vademecum numéro 12, numéro spécial accompagné du formulaire d'inscription au livre "Le Sorézien du XXème siècle", part ce jour (5018 en France, 760 vers les DOM-TOM et l'étranger)
Le recto, le verso et le formulaire sous forme virtuelle.

 21 Avril
Comme annoncé le 12 avril, voici quelques extraits de la Pléïade Sorézienne.

 13 avril
Le Vade Mecum est en préparation. Nous faisons tout pour qu'il vous parvienne dès fin avril. Cette année, compte tenu de l'indisponibilité, que nous espérons passagère, de son rédacteur habituel, et n'ayant pas l'habitude et le savoir-faire nous mêmes, la charge de travail nous a été assez lourde, mais comme le rédac'chef est un chômeur, nous avons réussi à nous en sortir. Cette fois-ci il s'agira d'un envoi plus important que d'habitude, puisque presque 6000 enveloppes seront expédiées, contenant notamment le formulaire descriptif permettant à tout un chacun d'enrichir le contenu du futur "Sorézien du XXème siècle". Rendez-vous à Pentecôte, à Sorèze, le 8 juin. Le recto et le verso de ce Vademecum sont affichables dans votre navigateur.

 12 avril
Le fils de Jean Martimor (1911-1913) nous a transmis un très intéressant document de l'époque, intitulé La Pléïade Sorézienne, journal de quelques Rouges de Philosophie. Nous vous transmettrons dans les jours qui viennent une petite partie de son contenu, significatif de la politesse des moeurs de ces jeunes gens, de leurs attentes, de leur littérature juvénile et inspirée, à l'aube de la Grande Guerre. Nous avons beaucoup changé dans notre langage et notre comportement, mais n'avons inventé ni la poudre ni la poésie, et encore moins la fertilité des jeunes cervelles.

 8 avril
Ouverture prochaine (le 15 avril) du site Web de notre camarade Hugues Auffray : www.huguesaufray.com

Mars

 8 mars
A l'occasion de la disponibilité de la fameuse cassette vidéo, qui vous sera adressée dès que nous aurons récupéré la liste de ceux qui l'ont commandée, nous vous proposons également des coffrets de cartes à jouer (Grimaud), aux couleurs de l'Association, au prix de 10 euros (dispo immédiate, commande à passer par mail à notre grand argentier). Par ailleurs, les reçus fiscaux devraient arriver dans vos boîtes à lettres incessamment, le temps que nos jeunes et charmantes secrétaires fassent le boulot administratif, sauf qu'en termes de jeunes et de charmantes, il n'y a aujourd'hui qu'une ou deux vieilles barbes pour s'occuper de tout ça. Vous pouvez donc contacter l'une ou l'autre vieille barbe.

 7 mars
Bruno Charuel (bcharuel@indosuez.ch), Thierry Barbançon, et Tomas Espana, des années 60-70, se réunissent ce soir à l'Ecole et demain sont à Toulouse pour faire une surprise à un quatrième larron. Ils invitent les toulousains à se joindre à eux pour un drink. Sauf que Charuel ne dit rien de l'endroit. Sympa ! Quant au 4ème larron, il s'agit de Philippe Béteille.

Février

 28 Février
François Tourvieille (58-63) se connectant ce jour depuis Adelaïde (South Australia), aurait pu nous indiquer ses coordonnées. La prochaine fois, François, et aussi celles de ton frère Bernard.... Merci

 22 Février
Nos amis les Linossier (François et Idesbald) viennent de signer l'acquisition du domaine de Truilhas (Sallèles d'Aude).
Voir leur page ici.

 16 Février
L'Association rajoute trois séquences vidéo aux deux qui existent déjà sur notre site dans la rubrique "Photos". Ca date de la Pentecôte 88. On y voit même Fabre de Massaguel, un défilé avec les filles, pas de grande qualité, lourd à charger, mais au moins ça existe. Quant au format vidéo, chacun de débrouille...

 2 Février
Notre forum a déménagé, mais a conservé son contenu. Le lien est maintenant : ICI

Janvier

 25 Janvier
Apparemment, aux Nations Unies, il arrive aux fonctionnaires de buller, en voici un exemple, c'est François Mazaud (66-67) : Lire

 11 Janvier
Sortie de l'ouvrage de Pierre-Arnaud Lebonnois (72-74), Ecole de Sorèze, Le panache en plus.

Les commandes du bouquin (18 euros), sont à adresser à lui-même : micheline.apert@wanadoo.fr ou 103 Rue Hector Berlioz, 44300 Nantes, ou par téléphone au 02.40.94.35.32

La préface de Bernard Blancotte
De l'Académie de Toulouse
De l'Académie du Languedoc
Commandeur des Palmes Académiques
Officier des Arts et Lettres

"Rouvrir les portes de Sorèze".

Cette vieille Ecole qui fêta en 1983 son tricentenaire, méritait d'être célébrée, sa vie étant toujours "scandée" par les lourdes notes de la cloche Martine tombant du clocher de l'ancienne église paroisiale... Jean Mistler qui fut le dévoué et talentueux Secrétaire Perpétuel de l'Académie Française et élève de l'Ecole rappelait dans ses écrits combien "la voix de cette cloche semblait si aigre, si rageuse le matin et si amicale le soir" ... en gardait le souvenir profond et qui mériterait "peut-être de ne pas mourir tout entier !"

En nous donnant "Le panache en plus" Eliby alias Pierre-Arnaud Lebonnois, ancien élève de l'Ecole Royale Militaire de Sorèze répond au voeu de Jean Mistler.

L'auteur, en tant que journaliste parlementaire accrédité auprès de l'Unesco, est officier Arts et Presse ainsi que le fondateur du Conseil National Supérieur du Civisme.

Ses réguliers et multiples retours à Sorèze l'ont incité à nous livrer avec maestria ses souvenirs !

Après avoir évoqué avec émotion son enfance, il nous rappelle son entrée à l'Ecole de Sorèze où "dès sa première visite, il ressentit un réel bien-être dans ces lieux".

Tous les chapitres sont placés sous le signe de la pensée du prêtre dominicain Henri Lacordaire - un des chefs de file du catholicisme libéral - orateur et conférencier de premier ordre qui, après avoir pris l'habit dominicain à Rome en 1839, rétablit cet ordre en France puis acquit et dirigea le Collège dès 1854.

Ce livre est dédié au rénovateur de l'Ecole, à tous les Soréziens et au mot "Panache", sans lequel "toute action, toute pensée, toute attitude, toute direction existentielle seraient vides de sens, puisque dénuées de noblesse d'esprit".

Oui, chaque page de cet ouvrage a du "panache". Cette fière allure est dans "Sorèze la grande", dans les années de pension de "Sorèze la quotidienne", dans la discipline de l'Ecole, qu'il s'agisse de la toilette, de l'emploi du temps "avare d'inoccupation", dans les déplacements en silence, dans les récréations, dans l'imagination débordante pour échapper aux surveillants.

Du panache ? dans l'exercice de défilés à travers le parc !
Du panache ? dans une discipline sorézienne
"rigoureuse sans être sévère" !

On retrouve là les préceptes devenus traditions de l'éducation dispensée à Sorèze, et le "support pédagogique" de l'uniforme porté par les élèves selon une hiérarchie comprenant des divisions en "collets" (au nombre de quatre couleurs), chacune de celles-ci ayant à sa tête un sergent et deux caporaux.

En compagnie de l'auteur, on va du passé "riche de souvenirs" à "l'avenir où sont nos espérances".

Dans ce livre - à l'instar de Jean Mistler - redisons-le ..."le passé a fait de Sorèze, humble village, un foyer de culture monastique pendant un millénaire, puis un centre d'enseignement et de rayonnement sur cette vieille terre languedocienne".

L'auteur s'exprime dans un style qui allie l'analyse, les réflexions personnelles, les exemples et anecdotes.

Mais de son élan de tendresse pour "son Ecole", il n'en stigmatise pas moins sur "un ton sans réplique, une société qui va à la dérive, perd ses repères et ne sait plus ni éduquer ni même guider ses propres enfants" (fin de citation)

Nous avons là des commentaires ayant trait aussi bien à l'éducation qu'aux exercices scolaires et pratiques sportives... avec toujours l'empreinte d'un Lacordaire qui ne confondait pas l'enseignement et l'éducation.

L'auteur s'interroge : "Lacordaire devenu invisible veille-t-il encore sur ses Cadets ?" Peut-être.

On ne saurait oublier d'évoquer les illustrations dues à l'auteur : uniformes de l'Etat Major des élèves, ceux de la Garde d'Honneur des quatre divisions et ceux de la fanfare... ainsi que des détails photographiques (fourragères, blasons, barrettes et leur signification, pommeau de l'épée sorézienne), le tout accompagné d'un plan de l'Ecole très descriptif.

L'auteur a non seulement le langage d'un pédagogue, mais aussi celui d'un journaliiste.

Il est de ceux qui possèdent "Les clefs de Sorèze".

"Le panache en plus", une oeuvre écrite avec la passion du coeur et du souvenir qui n'exclut jamais la lucidité.

 7 Janvier
Ce mardi 7 janvier, de 19h20 à 19h30, sur la chaine satellite Public Sénat, portrait de Bernard Murat (62-65), sénateur-maire de Brive.

 1er Janvier
Et ça repart ! Avec tous les meilleurs voeux de votre Association préférée.