• Recevoir nos informations

    Nous contacter

     Association Sorézienne
    Chez Patrick CHABIN
    622 Rue de la Mairie

    10130 AUXON
    FRANCE

    2010 - 6 mai à Villeneuve-Loubet

    Francis Grand accueille les anciens.

    C'est sous un soleil radieux que j'accueillais les anciens Soréziens, samedi 6 mars, aux pieds du château de Villeneuve-Loubet.

    Moment d'émotion pour ces retrouvailles, beaucoup ne s'étant plus revus depuis leur sortie de l'Ecole.

    Il a fallu écourter les embrassades et les premières séances de photos pour suivre Christian Vialle qui nous a entraîné dans les jardins du château, magnifiquement entretenus et fournis d'espèces rares et abondantes.

    Tout en parcourant les cours intérieures, les remparts et les tours de cette demeure du XIIème siècle, propriété du Marquis de Panisse-Passis, notre guide nous en fit l'historique ainsi que celui de la ville.

    Rien ne nous a échappé de l'histoire, de l'architecture, des arts et musées locaux.
    Le rendez-vous suivant nous amenait au restaurant "Les Magnolias" décoré par Orso Delage avec des uniformes, épaulettes, fourragères de notre chère Ecole.
    Apéritif puis menu soigné par le chef et apprécié par tous y compris par ceux qui nous ont rejoints in extremis.

    Avant la fin du repas, Bernard Raybaud ouvrait la boite à souvenirs, suivi par Jean-Paul Bossuge, Patrick Betheuil, Pierre Roigt, Dominique Cabrol, et bien d' autres. Anecdotes sur l'école, les enseignants, le personnel, les Pères, les camarades. Hommage au Père Dastarac. Histoires drôles, inédites pour certaines, souvent émouvantes pour d'autres.

    Dans la foulée, Gérard Bareille, avec sa curiosité habituelle et son sens acéré de l'information, en profitait pour demander aux plus jeunes de nous éclairer sur les relations et contacts entre les élèves garçons et filles, période de Sorèze que la majorité des présents n'a pas connue. Ce qui fut fait avec humour mais discrétion comme il se doit.

    Gaston Bergasse nous a éclairé sur les projets de la réunion de Pentecôte 2010 avec moult détails : les prévisions devraient être tenues.

    Modernisme : la liaison wifi du restaurant m'a permis de projeter en direct le site de l'Association et le projet de Pentecôte. Avec, en supplément, beaucoup de documents et de photos soit personnelles, soit du site,soit de la collection d'Orso Delage.

    Clou de la journée : visite du musée d'art et d'histoire. Il a été créé, géré, entretenu par Ch.Vialle, son conservateur. Tableaux, maquettes, photos, armes, uniformes, insignes,affiches, chacun a trouvé matière à évoquer son propre passage sous les drapeaux, celui de son père, de son grand-père voire plus loin. Nous en avons oublié l'heure au détriment de la paroisse où nous avions prévu d'assister à la messe. Le Seigneur nous pardonnera, je l'espère, ce manquement au programme.

    Fin de journée, séparation, nouvelles embrassades. Non, on ne se quitte pas si vite : les irréductibles prolongent la journée par un dîner à la brasserie "Les Platanes". Re souvenirs, Re histoires, Re photos. Mais il se fait tard. Beaucoup viennent de loin et la fatigue a raison des plus endurants. On se quitte en se donnant rendez-vous à Sorèze, pour Pentecôte 2010.

    Quelle joie et quel plaisir d'avoir pu réunir ces anciens pour un moment bref mais intense. Beaucoup de gratitude envers tous ceux qui ont pu venir. Je remercie particulièrement Christian Vialle qui m'a bien aidé à la préparation et au déroulement du programme de nos retrouvailles. Surtout, beaucoup d'espoir pour les années à venir en souhaitant que les anciens d'autres régions suivent le mouvement. Pour le Sud Est, il y a déjà des propositions concrètes : n'est-ce pas Dominique ?
    Je l'espère, à l'année prochaine dans la région.

    Francis Grand

    Accéder à votre espace

    Identifiant : 
    Mot de passe : 
    mot de passe oublié?

    Le journal mensuel

    18/03/2017

    Soreze ma jeunesse

    12/01/2017

    Pentecôte 2017

    Les archives de SorèzeLe journal mensuel avant 2014
    powered by