• Recevoir nos informations

    Nous contacter

     Association Sorézienne
    Chez Patrick CHABIN
    622 Rue de la Mairie

    10130 AUXON
    FRANCE

    Compte-rendu Pentecôte 2014

    PENTECOTE 2014

    Le rassemblement de la Pentecôte 2014 a été marqué par un vent d’Autan particulièrement violent qui a rappelé aux anciens présents tous les bienfaits et les affres de cette particularité sorézienne.

    Samedi 7 juin

    La Dédicace

    Dès 14h30 les anciens se pressaient déjà dans le hall de l’Abbaye-Ecole qui avait organisé une dédicace du dernier livre de Nicolas GORODETZKY «Mandarinia le culte du frelon» dont l’intrigue se passe dans une Ecole du Sud de la France qui n’est pas sans ressembler à notre Ecole.

    Nicolas la connait bien puisqu’il l’a pratiquée pendant 11 ans de 1957 à 1968. Nicolas et sa compagne se sont prêtés, avec beaucoup de gentillesse, à cette contrainte organisée par notre ancienne de l’Abbaye Ecole, Isabelle Arnaud Dardy et ses collègues. Qu’elles en soient ici remerciées.

    En attendant la conférence, les anciens ont pu parcourir les couloirs des visites et admirer l’exposition des tapisseries de Lurçat, merveilleusement mises en valeur en prélude à l’ouverture du Musée Dom Robert dont la maquette trône dans l’entrée de la chapelle et dont l’ouverture est annoncée pour 2015.

    Ce musée sera un des fleurons de l’Abbaye-Ecole et regroupera toute la collection de tapisseries donnée par dom Robert à l’Abbaye d’En Calcat ainsi que de nombreux dessins de l’artiste mondialement connu.

    La Conférence

    A 16 heures, L’auditorium était presque rempli pour écouter la conférence de Jean-Paul CALVET, président de Lauragais Patrimoine, sur les peuples ayant occupé Berniquaut depuis la Préhistoire jusqu’au XIIIème siècle.

    Avec beaucoup de compétence et de façon très imagée, Jean-Paul Calvet, a fait revivre à certains d’entre nous leurs expériences de spéléologie avec le père Pouget et Jean-Claude Balayé.

    Pour les autres, il a précisé le résultat de ses recherches menées à La Fendeille et Berniquaut sur les sites fréquentées par les anciens lors des promenades. La vidéo de la conférence peut être consultée sur le site.

    La balade à Berniquaut

    Après cet avant-goût, les anciennes et anciens trépignaient de pouvoir arpenter les pentes de Berniquaut pour voir de plus près les restes du village à la frontière entre les pays des Volques et des Ruthènes.

    Il a constitué toujours une zone d’accueil lors des principales invasions des Romains puis des Francs et des Wisigoths et ensuite entre les comtés de Toulouse et de Carcassonne.

    La montée était attaquée à 17 heures, à pied pour les plus courageux et les plus jeunes que le vent d’Autan (qui ne s’était pas calmé avec le soir) n’avait pas dissuadé. Les anciens les plus anciens pouvaient profiter des 4/4 mis à disposition par l’organisation sans faille de cette expédition. Ils furent très appréciés et permirent à tous les participants, environ une cinquantaine de se retrouver, à l’abri, dans le village Gallo-Romain dont les murs en pierre ont été reconstitués par les nombreux bénévoles.

    Parmi les anciens nous citerons Jean-Paul Bossuge et sa maman ainsi que Yves Daydé sans oublier Michel Gô. Là, Jean-Paul Calvet, toujours intarissable, nous guida dans tous les recoins des maisons nous faisant participer à la vie de l’époque et à ses nombreuses contraintes.

    Myriam Moretti et les jeunes anciens s’étaient chargés de l’intendance et du rafraichissement servi près des remparts qui fut particulièrement apprécié. Après un passage au sommet excessivement venté et une descente aux grottes, tout le monde reprenait le chemin du retour.

    Merci à Jean-Paul Calvet et à Jean-Charles Pétronio pour leurs nombreuses explications qui ont passionné tous les participants La vidéo de cet événement peut être consultée sur le site. La Soirée

    Le repas et la soirée chez Michel Pierson étaient particulièrement animés avec les commentaires de la balade et les souvenirs des plus de 70 anciens et anciennes présents avec leurs conjoints. Au dessert notre ami Orso et Gaston Bergasse dévoilaient la plaque commémorative que le conseil d’administration de l’Association souhaite pouvoir apposer dans l’Ecole en l’honneur de tous les religieux et laïcs ayant contribué à sa renommée.

    Michel Pierson a accepté que cette plaque soit placée sur le mur de son établissement en attendant une autorisation de l’Abbaye Ecole qui nous est, pour le moment, refusée. Gaston Bergasse a remercié Orso pour son implication dans ce projet et la qualité du travail réalisé.

    Dimanche 8 juin

    La Messe

    La messe de Pentecôte a été célébrée par le Père Dominique Cousin, curé de la paroisse, et comme chaque année elle a été animée par les Soréziens.

    Dès le début de la messe, le Président a pris la parole pour annoncer que :

    • L’orgue serait tenue par Jean-Philippe Delrieu (62-69), Organiste titulaire de l’église Saint Jérôme à Toulouse. • Claire Delrieu, sa fille, chanterait l'Ave Verum de Mozart à l'offertoire et le Panis Angelicus de Franck à la communion.
    • Claire est chanteuse lyrique professionnelle. Elle est aussi professeur de piano et de formation musicale de tout niveau.
    • La Sorézienne serait jouée à l’orgue et également chantée en chant final par les anciens avec les Sorézois qui avaient les paroles sur leur feuille de messe.
    • Que les Sorézois étaient également invités à partager en fin de messe le moment de recueillement sur la tombe du Père Lacordaire.
    • Que les Soréziens étaient heureux d’être dans cette église avec les Sorézois.

    La messe s’est ensuite déroulée suivant ce plan, les anciens faisant la lecture de l’Epitre et la quête. Le recueillement sur la tombe du Père Lacordaire, ornée par la gerbe offerte par l’Association, a été un moment dont les anciens présents se rappelleront.

    L’émotion a atteint son maximum avec l’Ave Maria chantée par Claire. Lorsque sa voix, pure et cristalline, a résonné dans la petite chapelle, on a cru voir sur le visage du Père, éclairé par un rayon de soleil, un sourire adressé à cette poignée d’anciens qui étaient là pour le remercier. Voir les vidéos de la Sorézienne et l’Ave Maria.

    Le repas de midi, réunissait près de 70 anciennes et anciens et leurs conjoints dans l’Abbatiale transformée en salle de restaurant. La vidéo de cet évènement peut être consultée sur le site.

    L’Assemblée Générale Extraordinaire

    Nous étions 46 à y assister et 16 procurations ont été enregistrées. Après le rapport moral et d’activités présenté par le président Gaston Bergasse, le rapport financier a été présenté par Patrick Chabin.

    Il précise que le compte présenté concerne l’exercice comptable allant du 1er juin 2012 au 31 décembre 2013. Il indique les différentes recettes et dépenses et ajoute que le résultat de l’exercice est de 174,61 € ce qui porte l’excédent à 2 892,09 €.

    Après avoir approuvé les comptes et maintenu à 20 € la cotisation annuelle, l’assemblée a ratifié la proposition du conseil d’administration d’admission de 5 membres comme membre actif : Marie-Hélène Authier, Rolland Coustet, Michel Gô, Jacques Iché et Xavier Ramond.

    Au cours des questions diverses des éclaircissements ont été apportés sur le fonctionnement de l’Abbaye Ecole et les investissements réalisés ainsi que sur les projets d’actions de l’association.

    Le président, pour terminer, devait remercier les nombreux anciennes et anciens qui par leur présence montraient l’intérêt qu’ils portent à l’Association Sorézienne. Il excusait le maire, Albert Mamy, empêché d’assister à l’assemblée générale. Le procès-verbal de l’assemblée générale peut être consulté sur le site

    PS : Pour retrouver les documents cités, aller sur le site et sélectionner dans le menu bleu sur la gauche :
    1. Pour les vidéos et photos, Les rencontres d'anciens et la médiathèque.
    2. Pour le procès-verbal de l’assemblée générale, L’Association Sorézienne ou le journal mensuel.

    Accéder à votre espace

    Identifiant : 
    Mot de passe : 
    mot de passe oublié?

    Le journal mensuel

    18/03/2017

    Soreze ma jeunesse

    Les archives de SorèzeLe journal mensuel avant 2014
    powered by